Dictionnaire des citations


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
obédience

OBEDIENCE [...] est emprunté (1155) au latin oboedientia "obéissance, soumission", dérivé du participe présent de oboedire (obéir)."

"Le mot est d'abord employé dans un contexte religieux au sens d'"obéissance à un supérieur". [...]. De nos jours, le mot concerne essentiellement la soumission à une autorité, la fidélité à une doctrine spirituelle ou (XXe s.) politique."

LE ROBERT Dictionnaire historique de la langue française (sous la direction d'Alain Rey), Dictionnaires LE ROBERT, 1992. 

__________________________________________________

"La France n'est pas seulement le pays des fromages. C'est aussi celui des obédiences maçonniques (1) : plus d'une vingtaine, actuellement, un chiffre sans équivalent, par son importance, dans n'importe quel autre pays du monde."

Emmanuel Pierrat : Les secrets de la franc-maçonnerie, Editions Vuibert, avril 2013, p. 107.

objectif

"Quel que soient les objectifs que tu souhaites atteindre, n'oublie jamais que tu auras contre toi tous ceux qui veulent la même chose que toi, tous ceux qui veulent le contraire de ce que tu convoites, et l'immense majorité de ceux qui ne veulent rien, mais qui ne veulent surtout pas que tu obtiennes ce que tu désires."

Confucius (1)

NOTE JMS :

(1) Cité dans : Savoir gérer les personnes toxiques, de Christophe Médici (Ed. Dangles, 2015, p. 15).

obscène

OBSCENE adj. est emprunté (1534) au latin obscenus, terme de la langue augurale qui signifie "de mauvaise augure, sinistre (d'oiseaux, de présages)", passé dans le langage courant au sens de "qui a un aspect affreux, que l'on doit cacher ou éviter", d'où "sale, immonde" et "indécent". L'étymologie du mot est inconnue ; il peut s'agir d'un emprunt : la variation obscenus, obscaenus rappelle celle de scena, scaena qui semble supposer un intermédiaire étrusque entre le modèle grec et le latin mais l'origine souvent évoquée par ob- [...] devant et scaena "scene" est fictive. [...]."

Le mot a été repris avec son sens moderne "qui révolte la pudeur, indécent" en parlant d'une chose, d'un spectacle et (1694) d'une personne. Le sens étymologique de "sinistre" relevé chez Apollinaire (av. 1918) est un latinisme isolé.

SOURCE. LE ROBERT. Dictionnaire historique de la langue française (sous la direction d'Alain Rey), Dictionnaires LE ROBERT, Paris, 1992.

Occident

""Occident" : occident, dans la géographie, s'applique aux pays qui sont situés au coucher du soleil par rapport à d'autres pays, c'est ainsi qu'on appeloit autrefois l'empire d'Allemagne l'empire d'occident par opposition à l'empire d'orient qui étoit celui de Constantinople. L'église romaine s'appelle l'église d'occident, par opposition à l'église grecque, etc. Les François, les Espagnols, les Italiens, etc., sont appelées des nations occidentales à l'égard des Asiatiques, et l'Amérique Indes occidentales à l'égard des Indes orientales."

Denis Diderot (1713-1784) et Jean Le Rond d'Alembert (1717-1783),

extrait de l'Encyclopédie, publiée de 1751 à 1772 (1).

NOTE :

(1) Cité dans La Vie Le Monde : "L'histoire de l'Occident. Déclin ou métamorphose ?", 1ère partie : "L'Occident, un mot, un imaginaire", série 11H, 2014, p. 6.

__________________________________________________

 "La chute : telle est l'étymologie latine de l'Occident (occidere : tomber), celle du soleil, bien sûr. Le ponant (ponere : se coucher), mais aussi l'ouest, mot germanique (du radical indo-européen ves qui évoque la privation), et le Maghreb (pays du soleil couchant) n'ont pas d'autre origine. Ce que l'on sait moins, c'est que l'Europe a initialement le même sens. La Grèce archaïque désignait ainsi la rive occidentale de la mer Egée, en reprenant le terme phénicien ereb, le couchant, alors que la rive orientale était assou, le levant, qui a donné Asie. Ainsi, dès l'origine, la confusion s'insinuait-elle entre occidentalité et européanité."

Christian Grataloup (1) : "De quoi parle-t-on ?", "Où est l'Occident ?", in La Vie Le Monde (cf. réf. ci-dessus), p. 8.

NOTE :

(1) Christian Grataloup est professeur de géographie, spécialiste de géohistoire.

Occupation

"Je considère les occupations comme beaucoup plus graves que les guerres. Tout devient tricherie. Pour manger, pour nourir votre enfant, vous devez tricher, vous devez enfreindre les lois automatiquement. Et même, vous y êtes encouragé en un certain sens, car il est quelquefois héroïque, dans une occupation, d'enfreindre les lois. Donc, quel est le vrai, quel est le faux ? On ne le sait plus."

"Une guerre proprement dit se reconstruit en trois ans, mais la destruction morale d'une occupation dure vingt ou trente ans. C'est pourquoi il ne faut jamais être trop sévère avec des pays qui ont été occupés."

Georges Simenon in Le Siècle de Simenon, documentaire de Pierre Assouline (France, 2013).

__________________________________________________

"Au cours de l'Occupation, les francs-maçons ne se sont pas distingués de la masse des Français. 80 % des parlementaires franc-maçons ont voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain et le GODF (1) s'est sabordé dès le 7 août 1940, c'est-à-dire avant même que ne soit promulguée la première loi répressive contre la franc-maçonnerie. [...]."

Gwenn Rigal : Les mystères de la franc-maçonnerie. L'histoire d'une société secrète, Ed. ESI, sept. 2012, pp. 47/48.

NOTE JMS :

(1) Grand Orient De France.

__________________________________________________

"L'occupation allemande était, si on la compare par exemple avec l'occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d'éléments d'exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d'oeuvres d'art. Tout cela était terrible. Mais il s'agissait d'une politique d'occupation qui voulait agir positivement et de ce fait nous rendait à nous, résistants, le travail si difficile."

Stéphane Hessel : Frankfurter Allgemeine Zeitung (1), janvier 2011.

NOTE JMS :

(1) Le Frankfurter Allemeine Zeitung est le journal allemand le plus diffusé dans le monde. Il est distribué dans 148 pays et compte quotidiennement environ 1 million de lecteurs par jour.

__________________________________________________

"Au président du Tribunal qui lui reproche d'avoir trop fréquenté les Allemands pendant l'Occupation, Arletty (1) rétorque, de son accent inimitable :

"Fallait pas les laisser entrer !"

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Arletty

SOURCE :

Jean Piat et Patrick Wajsman : Vous n'aurez pas le dernier mot ! Petite anthologie désinvolte des plus belles reparties, Albin Michel, 2006, p. 83.

oeil

"Double sens. L'oeil en argot, c'est l'anus. De nombreuses expressions prononcées sans rougir sont en fait d'une grande obscénité. "Se mettre le doigt dans l'oeil", par exemple, ne concerne pas du tout la cavité qu'on croit. Ajouter "jusqu'au coude" pour faire plus drôle n'y change rien. Cela rend seulement la performance plus improbable. ]."

Frédéric Pagès : Au vrai chic anatomique, Points/Seuil, col. "Inédit Virgule", 1983, p. 151.

oeuvre

"L'oeuvre vaut toujours plus que le bien, ou le mal, qu'on dira d'elle."

Maurice Nadeau

Cité en exergue de La Nouvelle Quinzaine littéraire.

oiseau

Les oiseaux retrécissent, et leurs ailes s'allongent, à mesure que le climat se réchauffe.

Article du journal Le Monde du 4 décembre 2019 :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/12/04/les-oiseaux-retrecissent-au-fur-et-a-mesure-que-le-climat-se-rechauffe_6021680_3244.html

__________________________________________________

"On est tous trop sédentaires, beaucoup trop attachés à notre héritage, notre culture. Chacun a un potentiel d'autres vies en lui. Les oiseaux peuvent nous servir d'exemple. Ils sont libres, ils se moquent de nos frontières ridicules et étriquées."

Jacques Perrin (1)

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Perrin et https://www.franceculture.fr/personne-jacques-perrin.html

SOURCE :

Luc Desbenoît : Le monde à tire-d'aile (à propos de Le peuple migrateur, de Jacques Perrin) in Télérama n° 2585 du 28 juillet 1999, p. 33.

oisiveté

"L'oisiveté est la mère de la philosophie."

Thomas Hobbes (1) : Léviathan (1651)

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : http://sos.philosophie.free.fr/hobbes.php , https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Hobbes  et https://fr.wikipedia.org/wiki/Léviathan

SOURCE :

Les grandes expressions philosophiques, Hors-série Le Point, nov.-déc. 2017, p. 106.

___________________________________________________

"L'oisiveté est comme la rouille. Elle use plus que le travail."

Benjamin Franklin

SOURCE :

Le Monde. 200 pensées à méditer avant d'aller voter, Omnibus/Le Monde, mars 2017, p. 132.

OMS (Organisation mondiale de la santé)

"Cette enquête menée avec une opiniâtreté remarquable retrace, en quelque sorte, l'histoire du saccage d'une idée noble. Celle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) (1), fondée en 1948, avec l'ambition de définir des normes sanitaires s'appliquant à tous les pays et de soulager les souffrances de millions de personnes à travers la planète. Si des résultats ont pu être obtenus, comme l'éradication de la variole, en 1980, le film montre à quel point l'organisation onusienne est elle-même en grande souffrance : sous-financement, pressions des Etats membres, manque de transparence, infiltration des lobbies, soupçons de corruption du personnel, "incompétence aussi", soutient d'ailleurs un intervenant parmi les scientifiques, journalistes, acteurs engagés de la société civile et anciens fonctionnaires onusiens rencontrés par la réalisatrice."

"Lilian Franck (2) s'est aussi immergée dans les couloirs de l'organisation et décrit avec minutie comment, par exemple, l'industrie du tabac s'est employée à réduire l'influence de l'OMS dans la lutte contre le tabagisme. Ou la manière dont elle a monté en épingle la crise du virus H1N1 (3) en alertant le monde entier sans raison, sous la pression de l'industrie pharmaceutique. Ou encore ses atermoiements à critiquer le gouvernement japonais après la catastrophe de Fukushima (4). Au point, tranche la réalisatrice, que l'OMS n'est plus en mesure de remplir sa mission originelle."

Raoul Mbog : encadré Télérama consacré au documentaire de Lilian Franck : L'OMS, un grand corps malade ? (Allemagne, 2018, 1h20).

NOTES JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_mondiale_de_la_santé et https://www.who.int/fr  

(2) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lilian_Franck

(3) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_A_(H1N1)_de_2009

(4) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_nucléaire_de_Fukushima et http://www.fukushima-blog.com

onomastique

"[...]. Ce n'est pas seulement une linguistique des noms propres qu'il faut ; c'est aussi une érotique : le nom, comme la voix, comme l'odeur, ce serait le terme d'une langueur : désir de mort : "le dernier soupir qui reste des choses", dit un auteur du siècle dernier."

Roland Barthes : Roland Barthes par Roland Barthes, Ed. du Seuil, col. "écrivains de toujours", 1975, p. 55.

ONU (Organisation des Nations Unies)

"[...]. Que des casques bleus, envoyés dans des zones de conflits au Cambodge, au Mozambique, en Bosnie ou en Centrafrique pour protéger les populations civiles, soient accusés des pires saloperies... C'est un peu "comme entendre l'histoire d'un maître-nageur qui aurait sauté dans la piscine pour sauver quelqu'un de la noyade et lui aurait enfoncé la tête sous l'eau", lâche un haut dignitaire des Nations Unies, écoeuré. Car les faits sont gravissimes. Depuis le début des années 1990, plus de deux mille femmes ou enfants ont été abusés sexuellement par des collaborateurs de l'ONU, civils ou militaires. Ce sont par exemple des soldats qui échangeaient des rations alimentaires contre des fellations, ou un employé français de la force de maintien de la paix en République démocratique du Congo (RDC) qui aura violé une vingtaine de jeunes filles âgées de 12 à 17 ans. Face aux scandales à répétition, les patrons successifs de l'ONU n'ont cessé ces quinze dernières années d'annoncer des plans de lutte."

"Mais [...] les coupables ne sont généralement pas inquiétés. Ceci car l'organisation ne peut engager des poursuites pénales à l'encontre de son personnel, c'est aux Etats membres de le faire. Mais ceux-ci freinent des quatre fers. En attendant, l'ONU a créé en 2016 un fond pour venir en aide aux jeunes mères... qui élèvent des enfants de Casques bleus."

Marc Belpois : encadré Télérama consacré au documentaire de Sam Collyns et Ramita Navai : ONU, le scandale des abus sexuels (Grande-Bretagne, 2018, 55 mn).

opéra

"[...] 82 % de la population [française] n'est jamais allée à l'opéra."

Encadré Télérama intitulé "CENT BLAGUES !" (n° 2105 - 16 mai 1990, p. 27).

opinion

"R. P., professeur de Sorbonne, me prenait en son temps pour un imposteur. T. D., lui, me prend pour un professeur de Sorbonne."

"(Ce n'est pas la diversité des opinions qui étonne et excite ; c'est leur exacte contrariété  ; de quoi vous faire exclamer : c'est un comble ! [...].)"

Roland Barthes : Roland Barthes par Roland Barthes, Ed. du Seuil, col. "écrivains de toujours", 1975, p. 66.

__________________________________________________

"L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance..."

Platon : La République (1)

SOURCE :

Les grandes expressions philosophiques, Hors-série Le Point, nov.-déc. 2017, p. 22.

NOTE :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_République

__________________________________________________

"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion."

Paul Valéry 1871-1945 Mélange, 1939 (1)

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Valéry , http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/paul-valery et http://citation-celebre.leparisien.fr/auteur/paul-valery

SOURCE :

Le Monde. 200 pensées à méditer avant d'aller voter, Omnibus/Le Monde, mars 2017, p. 185.

opposition

"L'opposition systématique se donne bien garde de demander quelque chose qu'elle pourrait obtenir car alors il lui faudrait être contente, et être contente pour l'opposition, c'est ne plus être."

Alphonse Karr 1808-1890 : Les Guêpes, 1839-1849

SOURCE :

Le Monde. 200 pensées à méditer avant d'aller voter, Omnibus/Le Monde, mars 2017, p. 154.

 

optimisme

"Il me semble que j'ai plutôt navigué dans un optimisme absolument infondé."

Jane Birkin (1) : Post-scriptum, Ed. Fayard, 2019, 426 p.

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jane_Birkin et https://janebirkin.fr

SOURCE :

Critique Télérama de Post-scriptum (n° 3641 du 23 oct. 2019).

optimiste

"Equivalent d'imbécile."

Gustave Flaubert : Le Dictionnaire des idées reçues, Le Castor Astral, col. "Les Inattendus", 2015.

orchidée

"Orchidée fixe."

Marcel Duchamp : Duchamp du Signe, Flammarion, 1975.

SOURCE :

Roger Dadoun : Duchamp Ce Mécano qui Met à Nu, Hachette, 1996, p. 119.

ordre

"La où rien n'est à sa place, c'est le désordre."

"Là où à la place voulue il n'y a rien, c'est l'ordre."

Bertolt Brecht

Cité dans Jean Baudrillard : Simulacres et Simulation, Ed. Galilée, col. "débats", 1981, p. 221.

oreille

"Aristippe (1) passa plusieurs années de sa vie en Sicile, à la cour des Denys. Quelqu'un lui reprocha sa bassesse parce qu'il s'était jeté aux pieds de Denys le Tyran (2) pour obtenir une faveur ; il rétorqua : "Est-ce ma faute, si cet homme a les oreilles aux pieds ?"."

François Xavier Testu : Le Bouquin des méchancetés et autres traits d'esprit, Ed. Robert Laffont, col. "Bouquins", 2014, p; 45.

NOTES JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Aristippe_de_Cyrène et https://www.universalis.fr/encyclopedie/aristippe-de-cyrene

(2) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Denys_l%27Ancien et https://www.universalis.fr/encyclopedie/denys-l-ancien

__________________________________________________

"Depuis un très long temps, un fâcheux ennuyait Aristote par une série de discours ineptes. A la fin, le fâcheux demanda à celui qui l'avait écouté patiemment : "N'êtes-vous pas étonné de ce que vous venez d'entendre ?

- Non. Ce qui m'étonne, c'est qu'on ait des oreilles pour vous entendre, alors qu'on a des pieds pour vous échapper."

François Xavier Testu : Le Bouquin des méchancetés et autres traits d'esprit, Ed. Robert Laffont, col. "Bouquins", 2014, p. 46.

organe

"La fonction crée l'organe, dit-on ; moi, je veux bien ; mais je ne vois pas comment certains organes pourraient être créés par des fonctions qui, pour être accomplies, nécessitent le concours d'organes... enfin, bref !"

Pierre Dac, rédacteur en chef de : L'os à moelle, Le Livre de Poche n° 3937, 1974, p. 70. Textes réunis et présentés par Michel Laclos.

orgueil

"Le comble de l'orgueil, c'est de se mépriser soi-même."

Gustave Flaubert

SOURCE :

Le Monde. 200 pensées à méditer avant d'aller voter, Omnibus/Le Monde, mars 2017, p. 201.

orgueilleux

"[Les orgueilleux] sont des gens qui se chargent volontairement de presque toutes les corvées sociales, et qui se contentent pour récompense de l'approbation de ceux au-dessus desquels ils se croient si prodigieusement élevés."

Alphonse Karr 1808-1890 : Sous les orangers, 1848.

SOURCE :

Le Monde. 200 pensées à méditer avant d'aller voter, Omnibus/Le Monde, mars 2017, p. 157.

original

"Rire de tout ce qui est original, le haïr, le bafouer, et l'exterminer, si l'on peut."

Gustave Flaubert : Le Dictionnaire des idées reçues, Le Castor Astral, col. "Les Inattendus", 2015.

orthographe

"Les mots amour, délice et orgue étant masculins au singulier et féminins au pluriel, on doit dire, en bonne logique : "Cet orgue est le plus beau des plus belles", si l'on ne veut encourir le reproche d'écrire sa langue comme un cochon."

Georges Courteline : La philosophie de Georges Courteline, Ed. Mille et une nuits, mars 2009, p. 69.

__________________________________________________

"Un dîneur en ville dit [à Rivarol] : Je vous écrirai demain sans faute."

- Ne vous gênez pas : écrivez-moi comme à votre ordinaire."

François Xavier Testu : Le Bouquin des méchancetés et autres traits d'esprit, Ed. Robert Laffont, col. "Bouquins", 2014, p. 813.

os

"LES NONOSSES
 DE FIGARO"

"articles pour chiens exigeants"

               _____

"3 bis impasse du Père Roquet (Paris)"

Auguste Derrière : Les girafes n'aiment pas les tunnels, Le Castor Astral / Maison PoaPlume, 2015, p. 48.

ostentation

"Donner avec ostentation ce n'est pas très joli, mais ne rien donner avec discrétion ça ne vaut guère mieux."

Pierre Dac, directeur en chef de : L'os à moelle, Le Livre de Poche n° 3937, 1974, p. 72. Textes réunis et présentés par Michel Laclos.

otarie

"En 1944, une des mauvaises années dans la longue suite des mauvaises années des juifs français, Lebensztejn rencontre Rosenzweig dans la célèbre rue des juifs, rue des Rosiers, dans le Marais parisien.

"Dis, Rosenzweig, as-tu entendu que des jumelles otaries sont nées dans le zoo d'Uppsala ?"

Rosenzweig réfléchit puis demande tout bas : "Dis, Lebensztejn, c'est bon pour nous, ça ?"

Cité dans l'article d'Adam Biro (1) : "Quelques aspects de l'humour juif" in Revue Des Deux Mondes : Le rire est-il mort ?, juillet-août 2018, p. 65.

Note JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_Biro

Empire ottoman

"1917, les soldats du Royaume-Uni entrent dans Jérusalem, le premier acte d'une présence britannique de trois décennies en Palestine. L'événement sert de point de départ à un documentaire très utile pour comprendre la situation actuelle au Proche-Orient. Ses images proviennent pour l'essentiel d'un fonds exceptionnel, les archives photographiques de l'"American Colony" (1), une petite communauté de pèlerins chrétiens venus de Chicago et de Suède pour s'installer dans la Ville sainte dans les années 1880. Certains de ses membres récoltent de l'argent en revendant leurs reportages, qui, parfois, les emmènent jusqu'en Egypte ou en Syrie. Des entretiens avec des historiens viennent compléter le dispositif du film. Ces spécialistes disent à quel point la région entra en ébullition quand Paris et Londres se mirent en tête de se partager les restes de l'Empire ottoman (2) : aux Français, l'actuelle Syrie et le Liban, aux Britanniques, la Mésopotamie et la Palestine. Ce faisant la Couronne souhaitait relier la Méditerranée au golfe Persique pour consolider la route des Indes. Tant pis si c'est au prix de promesses intenables faites aux sionistes, aux Palestiniens, mais aussi aux insurgés arabes venus du Golfe - Lawrence d'Arabie (3) les avait exhortés à combattre les Turcs en échange d'un royaume indépendant qui ne verra jamais le jour."

"Le film [...] souligne les reponsabilités de 14-18 dans la poudrière proche-orientale ; il se distingue aussi par sa clarté et son objectivité."

Jean-Baptiste Duchenne : encadré Télérama consacré au documentaire de Jakob Schlüpmann : Le Grand Partage (France, 2018, 55 mn).

NOTES JMS :

(1) Cf. not. : https://en.wikipedia.org/wiki/American_Colony,_Jerusalem https://www.letemps.ch/monde/lamerican-colony-jerusalem-lhotel-paix et https://www.americancolony.com/fr

(2) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_ottoman, https://fr.wikipedia.org/wiki/Déclin_et_chute_de_l%27Empire_ottoman et  https://www.lesclesdumoyenorient.com/Empire-ottoman-578.html

(3) Cf. not. : https://en.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edward_Lawrence et https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Edward_Lawrence et https://www.lhistoire.fr/le-rêve-de-lawrence-darabie

oui

"Ce que j'aime, c'est dire tout le temps oui, et pervertir le truc de l'intérieur."

Jeanne Balibar (1) interviewée sur Télérama.fr et citée dans le Télérama n° 3521 du 5 juillet 2017, p. 14.

NOTE JMS :

(1) Jeanne Balibar est la fille de la physicienne et historienne des  sciences Françoise Balibar et du philosophe marxiste Etienne Balibar.

ours

"Un ours entre un jour chez le traiteur Bénichou et commande un sandwich de dinde fumée, tomates, cornichons, oeufs durs et olives noires au pain complet."

- Ce sera vingt francs, dit Bénichou en tendant précautionneusement l'épais sandwich. Si je peux me permettre, je n'ai jamais pensé une seconde qu'un ours entrerait un jour dans ma boutique."

- A ce prix-là, répond l'ours, vous ne risquez pas de me revoir de sitôt."

Cité dans La bible de l'humour juif, tome 2, de Marc-Alain Ouaknin et Dory Rotnemer, Ed. Ramsay, 1997 ; repris aux Ed. J'ai lu, 1998, chapitre 13 : La nourriture, le restaurant et sa faune, pp. 199/200.

__________________________________________________

"Lorsqu'ils hibernent, le coeur des ours (1) ralentit : pendant huit mois, ils ne vont plus manger, boire, uriner ou déféquer. A leur réveil au printemps, il leur faut deux semaines pour se remettre doucement en route et se réhabituer au mouvement et à l'extérieur en faisant de petites promenades."

Brooke Barker : La tortue qui respirait par les fesses (Sad animal facts), Flammarion, 2017. Index alphabétique, p. 202. Trad. de l'anglais par Fleur d'Harcourt.

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ursidae et https://www.cnrtl.fr/definition/Ours

__________________________________________________

"Une ourse polaire (1) pèse en moyenne 150 à 250 kg ; enceinte, elle peut peser jusqu'à 500 kg."

Idem ci-dessus.

NOTE JMS :

(1) Cf. not. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ours_blanchttps://wwf.be/fr/espece-menacee/ours-polaire et https://futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-ours-blanc-7753

 

 

ovaire

"Ovaire toute la nuit."

Marcel Duchamp : Duchamp du Signe, Flammarion, 1975.

SOURCE :

Roger Dadoun : Duchamp Ce Mécano qui Met à Nu, Hachette, 1996, p. 118.

OVNI

 On m'appelle l'OVNI

"[...]."

"On m'appelle l'OVNI

 On m'appelle l'OVNI"

 (x 2)

"Je cours après le temps je suis loin de tout

 Que ils parlent de moi, ils me cassent les couilles

 Je suis dans l'insomnie (on m'appelle l'OVNI)

 Je suis dans l'insomnie (on m'appelle l'OVNI)"

"On m'appelle l'OVNI

 On m'appelle l'OVNI

 On m'appelle l'OVNI

 On m'appelle l'OVNI

 On m'appelle l'OVNI

 On m'appelle l'OVNI"

 L'OVNI"

Ecrit et interprété par Jul (durée : 02:56)

__________________________________________________

"O.V.N.I. Le phénomène OVNI trop mal connu, se manifeste régulièrement dans notre région"

REUNIONS UFOLOGIQUES

Maison des Associations, 24, place de la Liberté, 59100 Roubaix

Métro Eurotéléport

- http://www.geru.fr

- Tous les troisièmes samedis de chaque mois, de septembre à juin, de 10h à 12h

- Tél. : 03 20 73 46 64 (Maison des associations de Roubaix)

- Adhésion : 20 euros / an

Rencontres du troisième type

"Chaque troisième samedi du mois, les membres des associations GNEOVNI et GERU [Groupement Nordiste d'Etude des Objets Volants Non Identifiés et Groupement d'Etude et de Recherche Ufologique (1)] se retrouvent pour discuter et échanger sur l'actualité ufologique régionale, dans une ambiance conviviale, où le public est le bienvenu. Au programme : tour de table, livres et revues parus sur le phénomène ovni, exposés ou intervenant invité et débat avec éventuellement la présence des témoins. C'est aussi l'occasion de découvrir les comptes-rendus d'enquêtes des cas régionaux mais aussi nationaux ou étrangers."

"Le GEOVNI  et le GERU, fondés respectivement en 1965 et 1972, collaborent étroitement afin de comprendre les Objets Visuels Non Identifiés, c'est-à-dire des objets solides ou des phénomènes lumineux polymorphes et insaisissables. Avec beaucoup de prudence, ils mènent des investigations principalement dans la région Nord-Pas-de-Calais, en recueillant et en analysant tout ce qui se rapporte au phénomène ovni. Cela peut aller de photos et de témoignages jusqu'à des traces au sol ou des cas de rencontre rapprochée. En moyenne, sur cent cas signalés, seulement vingt sont retenus, les quatre-vingts autres étant souvent des signalement de faisceaux lumineux, en réalité des spots de boîtes de nuit..."

"Depuis 1950, 540 phénomènes "intéressants" dans la région ont été recensés : une rencontre rapprochée du troisième type a ainsi eu lieu le 30 mai 1971 à Dannes, dans le Pas-de-Calais. Un personnage lumineux serait apparu dans une carrière de craie. Autre exemple, pendant l'été 1976, époque à laquelle un un chauffeur routier de Steenvoorde (2) eut un trou de mémoire après avoir aperçu une lueur au-dessus du sol."

Gwenaëlle Versmée : Lille méconnu, Editions Jonglez, col. "Les guides écrits par les habitants", avril 2009, pp. 186/87.

NOTES JMS :

(1) Cf. notamment : https://fr.wikipedia.org/wiki/Objet_volant_non-identifié , https://fr.wikipedia.org/wiki/Ufologie et https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Vie_extraterrestre_et_ufologie